2016-09-24_14-53-39

Il est trop classe le drapeau Breton comme ça !

Donc aujourd'hui on va parler des articles Bretons .

La bonne nouvelle, c'est que le début est simple : il y a trois articles définis, an, ar et al. Pour les faire passer en indéfinis, il suffit de remplacer les "a" par des "u" (un, ur, ul)

Pour les accorder par contre...

L'article : "al" va avec les mots commençant par : L .

Exemple : Al loar (La lune)

L'article : "an" va avec les mots commençant par : Des voyelles (a,e,i,o,u, mais pas y), D, H, N et T.  

Exemples : An avel (à vous de trouver !)

                    An naer (Le serpent)

L'article : "ar" va avec les mots commençant par : B, CH, C'H, F, G, J, M, P, R, S, V, W, Y, Z .

Exemples : Ar c'hazh (Le chat)

                    Ar razh (Le rat)

Alors l'alphabet Breton ne change pas beaucoup du Français, mais il n'y a ni Q, ni X, ni C mais il y a en plus le CH (prenoncer comme en Français) et le C'H (un mélange de "r" et de "ch") . Et il y a une particularité en plus... Cherchez, la solution est en bas .

Si vous êtes attentifs, vous aurez remarqué qu'il manque le K, qui existe en Breton . Et alors ? Il est passé où ? Tout simplement, il est transformé en C'H dès qu'un article se met devant .

Vous voulez le pire ? Si vous êtes courageux vous pouvez vous attaquer aux mutations .

Mutation par adoucissement :

Après : Particules verbales (a,na,ne,en em,en ur,ra), Interrogatif (pe), Numéraux (daou, div, tri, teir, pevar, peder...), Possessifs (da,ta,e...), Prépositions (a,da,dre,war...), Conjonctions (pa,tra...), Indéfinis (gwall, re, hanter, seul, holl, gwir, berr, fall, re, reoù...), Préfixes ou quand il y a un article avant et un adjectif après .

Lettre :   Devient :   Exemple :

B              V                Bolotenn (Ballon) Da volotenn eo . (C'est ton ballon.)

D              Z                Den (Personne)  Daou zen a zo . (Il y a deux personnes.)

G             C'H             Gall (France) Bro C'hall eo . (C'est la France.) 

Gw          W                Gwel (Voit) Ne wel ket (Il ne voit pas.)

K              G                Kador (Chaise) War ar gador e azez . (Il s'assoit sur la chaise)

M             V                 Mel (Miel) Pet a vel a zo ganit ? (Combien as-tu de miel?)

P              B                  Paour (Pauvre) Nebeutoc'h a baour a zo er bed . (Il y a                                                                                   moins de pauvres dans le monde.)

T              D                 Tomm (Chaud) Re domm eo an amzer ! (Il fait trop chaud!)

Mutation par spirantisation

Après : Possessifs (ma, va, o, he, hon)

Lettre :   Devient :   Exemple :

K             C'H            Ki (Chien) Ma c'hi (Mon chien)

P              F                Penn (Tête) He fenn (Sa tête)

T              Z               Ti (Maison) O zi (Leur maison)

Ouff ! Fini ! C'est un des points les plus difficiles de la langue Bretonne, alors, si vous avez franchi ce pas, c'est que vous êtes courageux !